L’avis d’Une lectrice compulsive

Les Winchester – Tome 2 : Sous l’emprise de John Smith

Je n’ai que du bien à dire à propos de cette nouvelle auteure qui a maintenant publié deux romans et le troisième sort en juin. J’ai souvent entendu des préjugés concernant les écrivains auto publiés et je l’aurais regretté si je ne m’étais pas fié à mon instinct. Elle a fait un travail remarquable pour cette série et je n’avais pas l’impression de lire un premier jet. La couverture a changé depuis mon achat, mais j’ai une préférence pour la première. Si vous avez vu les deux, j’aimerais savoir votre avis en commentaire.

Cette fois-ci, l’histoire tourne surtout autour des sentiments et de l’intrigue. J’ai noté que le côté historique est moins présent (à l’exception du vocabulaire et des endroits où l’action se déroule), mais je l’ai autant apprécié que le premier tome.  Si j’avais choisi entre les deux frères Winchester, je dirais que c’est Eugène, mon favori.  Il possède un côté rebelle, mais moins que son frère. Il semble plus stable et digne de confiance. Ne vous trompez pas, j’aime bien Lincoln, mais Eugène me rejoint plus avec sa personnalité.

Je recommanderais ce livre si vous adoré la romance parce qu’il s’agit du thème principal de l’histoire. Marion se retrouve coincée par un homme pas vraiment fréquentable. D’ailleurs, cela m’a fait un peu penser au triangle : Séraphin, Alexis et Donalda. Je vous laisse découvrir, si cela se termine mieux pour Marion. Marion est une femme assez têtue et c’est ce que j’ai apprécié chez elle.

Les chapitres sont courts, toutefois le roman demande de la concentration pour pouvoir bien suivre l’histoire et pour ne pas manquer de détails importants. Il n’est pas aussi riche que certaines romances historiques que j’ai lues, mais il vaut la peine de prendre le temps de bien le parcourir. C’est plus complexe que les romances contemporaines.

Si comme moi, vous aviez pensé que le fameux John Smith était le même qui se retrouve dans Pocahontas, ce n’est pas le cas.  Je ne vous divulguerais pas quelle est la véritable identité, mais sachez que c’est un personnage que j’ai adoré détester. Il a ajouté à l’histoire plus que je l’imaginais au début. Je n’ai pas ressenti de compassion pour lui puisqu’il est un trouduc, mais il apporte du mystère et rend l’intrigue intéressante.

Audree McNicoll est une écrivaine talentueuse et j’ai précommandé la finale de cette sublime trilogie. J’ai déjà hâte de la retrouver dans ses prochains projets. 

https://unelectricecompulsive.blogspot.com/2021/04/les-winchester-tome-2-sous-lemprise-de.html?fbclid=IwAR1wZKr3CDF6CbESm8sHZr5nUXhKo7jfUpBuW4zuCZ5bd-fyL0kJZtWLzKw

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s